Disque principal de la VM

Le disque principal a toujours une taille qui correspond au champs “Disk” des flavors (exemple : 10GB pour la flavor m1.small). Cette taille est utilisée pour la génération du bloc device dans lequel est copié l’image. L’image est par contre partitionnée à sa génération et les partitions crées ne correspondent pas à la taille réellement disponible dans l’instance. Pour obtenir l’accès à l’intégralité du disque instancié, il est nécessaire d’attribuer l’espace disponible à une partition du disque.

Note

ces manipulations ne sont pas nécessaires si l’image ne contient qu’une seule partition et que cloud-init est configuré pour repartitionner le disque de la VM à la volée (action resizefs).

Exemple avec une image dont la dernière partition (2) est utilisée via LVM :

# repartionnement
% fdisk /dev/vda <<EOF
d
2
n
p
2


w
EOF

# un reboot est ensuite nécessaire pour que Linux prenne en compte ce changement
% shutdown -r now

# prise en compte par LVM
% pvresize /dev/vda2

# l'espace est maintenant disponible dans le volume group fournit par vda2